Féminité sacrée

La féminité sacrée se résume pour moi en 3 mots : sororité, connexion à sa cyclicité, acceptation de soi pour comprendre sa puissance.

La société actuelle m'a coupée de la force d'être une femme, elle m'a assignée dans un rôle qui ne me correspondait pas, elle m'a amenée beaucoup de honte et de tabous sur qui j'étais.

Alors prendre conscience de la puissance de ma féminité a été pour moi un réel empowerment.

Cela m'a permis de m’épanouir de manière libre et de reprendre possession de mes pleins pouvoirs.

Le féminin sacré est pour moi beauté et harmonie. C’est assumer pleinement son énergie féminine et vivre en interconnexion avec la puissance de la nature. C'est se connecter à sa source, à son essence et la richesse de la terre avec respect et bienveillance. C'est pouvoir créer, ressentir, entendre, respirer, vivre et vibrer...

Je sais que ça ne parlera pas à tout le monde et que certains se diront que le féminin sacré enferme la femme dans la stigmatisation de genre, mais pour ma part ça m'aide énormément.

Ca m'aide à réparer ma féminité, à me connecter et à respecter mon corps et mes émotions.

Ca m'apporte une connaissance de moi-même profonde et consciente, ça me permet de faire des choix éclairés et connectés, à combattre ce qu'on veut m'imposer, à être libre et en harmonie. 

Ce que le féminin sacré m'apporte aussi c'est la puissance du cercle de femmes, des partages authentiques et la force des témoignages de personnes partageant la même chose que moi.

Alors oui se reconnecter avec ses "attributs" féminin avec bienveillance, force et présence est pour moi du féminisme.

Quand l'école Quantik Doula nous a formés au féminin sacré, j'ai su que je voulais retransmettre ce que cette pratique m'avait tant apporté. Le rôle de la doula holistique est d'accompagner la femme dans sa globalité.

Belle découverte !